Présentation du système et de son enseignement

La FFMI-Security propose des formations et entrainement professionnels aux métiers de la Sécurité. La sécurité est une lutte acharnée et permanente, seule la compétence des hommes basée sur une solide formation est en mesure de limiter les risques.

Nos modules de formation s’adressent à tout public, particulier ou bien entreprises.

La FFMI, ou Formation Française de Maitrise d’Individu sans violence inutile, a été développée par Patrick BITTAN en 2001. Cette formation s’adresse à l’origine aux Forces de l’Ordre (gendarmerie, police nationale, municipale et de proximité…). Depuis 2001, elle est enseignée aux Forces Spéciales de l’Armée Israélienne. Depuis 2003, elle est également utilisée par le GIGN (Groupe d’intervention de la Gendarmerie Nationale), les ERIS (Equipe Régionale d’Intervention et Sécurité).

La FFMI propose une offre spécialisée de services de formation à la sécurité qui s’articule autour des modules essentiels à la parfaite réalisation des missions des agents de Police Municipaux et des Agents de Sécurité dans l’exercice de leurs fonctions.

Cette formation a la spécificité d’être basée sur plusieurs sports de combat, l’objectif étant d’acquérir la compétence de pouvoir maitriser tout individu à main nu, sans usage de la moindre violence, du moindre coup ou atteinte à l’intégrité physique.

La formation, dédiée à l’origine aux Forces de sécurité, se doit d’enseigner les pratiques utilisées par ces dernières et doit se conformer aux règles des métiers de la Sécurité.

Le but n’est pas de privilégier un sport de combat en particulier, mais l’enseignement de plusieurs sports de combat doit pouvoir permettre de privilégier celui qui semble le plus pertinent dans la situation.

De nombreux séminaires et entrainements spéciaux sont assurés par Patrick BITTAN.

Les formations débutent par une partie théorique, puis se succèderont des mises en situation réelles et des cas pratiques.

Elle s’achève par une épreuve individuelle et une mise en situation dans un contexte tiré au sort.

Le professeur Patrick BITTAN

Patrick BITTAN, fondateur de l’Académie et également instructeur reconnu comme faisant partie des plus prestigieux en Europe, est un véritable expert des arts martiaux : ceinture noire 4ème dan de JIU-JITSU BRÉSILIEN depuis 2001, Moniteurs gants noirs de MMA depuis 2009, ceinture noire 5ème dan de Krav Maga depuis l’âge de 19 ans, ceinture noire de Judo depuis l’âge de 16 ans, a développé en 2001, a acquis au gré de ses années d’expérience une réelle maitrise des arts martiaux.

Patrick BITTAN est le principal instructeur de la Boxing Academy, mais il est également également entraineur de groupes d’élites françaises (GIGN), israéliennes (SHABAK, Yamam, Mishmar Hagvoul, Nagav), Police,Police Municipale, SWAT, FBI, CIA et bien d’autres.

Grâce à son expérience unique, Patrick BITTAN décide de développer en 2001 une formation professionnelle basée sur les métiers de la sécurité : la FFMI.

Vous aurez la chance d’être entrainé et accompagné par un expert en la matière, expérimenté dans le domaine depuis plus de 30 ans.

La technique enseignée

La formation repose sur l’enseignement d’un grand nombre de techniques, qui ont été établies dans des circonstances réelles d’affrontement, le but étant de mettre en adéquation l’étude pratique du sport avec la réalité sur le terrain.

La mise en situation réelle reflète une part très importante de la formation. En effet, la pratique des sports de combat ou arts martiaux passe en général par des entrainements puis par des compétitions. Le système FFMI est différent. Le contexte d’un affrontement de rue est réellement différent d’un affrontement codifié. Une technique efficace en compétition peut s’avérer dangereuse sur le terrain.

Il n’existe pas de formes codifiées de combat au sein de la formation car considérées comme trop longues à développer. En revanche, afin de se conformer aux lois qui régissent le corps de métier de la sécurité, le principe fondamental enseigné lors de la formation est le suivant : toutes les arrestations ou les menottages d’individus doivent s’achever contre un mur, un arbre, une voiture, ou bien au sol.

En effet, la règle fondamentale à respecter dans le métier de la sécurité est de savoir maitriser un individu sans effusion de sang et en évitant d’utiliser les techniques de percussion.

De plus, au sol, les effets de taille et de poids sont estompés, et l’efficacité des techniques de percussion est moindre qu’en position verticale. Le but de la formation est d’acquérir la bonne pratique de techniques fondées sur le positionnement du corps, l’utilisation de leviers, la maitrise des points d’appui, afin d’éviter tout risque de percussion.

L’avantage d’une telle technique repose sur la possibilité de régler le conflit par la parole. Au contraire, l’usage de la violence et des techniques de percussion abolit le dialogue.

La FFMI est une méthode politiquement, pénalement et médicalement applicable. Elle répond parfaitement aux problématiques actuelles et aux contraintes auxquelles doivent se plier les Forces de l’Ordre. De même, pour le civil, l’enseignement de telles méthodes lui permettra de se défendre et de se protéger, tout en évitant des répercussions pénales ultérieures.

 

Thèmes abordés lors de la formation

Le cadre légal et déontologique
Palpation et menottage
Procédure d’interpellation
FFMI (Maitrise d’individu sans violence inutile)
GTPI (Geste Technique de Première Intervention)

Les modules de la formation

  • Comment appréhender les longues distances (Attaque, Défense sur coups de poing, coups de pieds),
  • Comment appréhender le combat de rue à main nue,
  • Comment appréhender les distances moyennes (Attaque, Défense sur coups de coudes, coups de tête, coups de genoux),
  • Comment réduire la distance,
  • Comment appréhender le corps à corps (techniques de neutralisation avec ou sans percussions,
  • amener l’adversaire au sol et le contrôler,
  • comment se défendre ou contrôler un adversaire contre un mur ou dans une voiture),
  • Comment défendre les saisies avec ou sans percussions (sorties de toutes les saisies de rue, étranglement, ceinture, pression),
  • Comment appréhender le combat au sol (maîtrise de son périmètre de sécurité, évoluer au sol à partir de toutes les positions),
  • Comment appréhender la défense contre armes (confrontation contre arme, tactiques de désarmement d’un adversaire possédant un couteau, un bâton, un pistolet, une chaise),
  • Apprendre les Educatifs et la Condition Physique,
  • Comment appréhender le Pré-Conflit et la stratégie à mettre en place,
  • Comment appréhender la défense contre plusieurs assaillants au travers de différentes mises en situation,
  • Comment travailler en binôme ou à 3,
  • Comment utiliser l’environnement comme arme de défense,
  • Comment menotter (Menottage),
  • Comment palper (Palpation),
  • Comment protéger son arme de service,
  • Procédure d’Interpellation
  • ECT….

PDF POLICE MUNICIPALE

PDF MISE EN SURETE2