Par
Pas de commentaires

La Légion étrangère a inviter la Bittan Academy à participer aux cérémonies organisées à la Maison Mère (Aubagne), le 30 avril 2017 à partir de 07h15, à l’occasion de la commémoration du combat de Camerone, haut fait d’armes devenu emblématique de l’esprit Légion.

La Bittan Academy fera une démonstration technique de jiu-jitsu brésilien et Opérationnel lors de la cérémonie.

Comme chaque année, et officiellement depuis 1931, la Légion étrangère honorera en 2017 le sacrifice des légionnaires du Capitaine Danjou, glorieusement tombés au Mexique, dans l’hacienda de Camerone. Ce combat s’est déroulé le 30 avril 1863, dans l’accomplissement sacré de la mission qui avait été confiée aux légionnaires : assurer la couverture au profit d’un convoi logistique ravitaillant les unités françaises qui assiégeaient la ville de Puebla.

Ce combat regroupe à lui seul toutes les valeurs fédératrices de la Légion étrangère : le caractère sacré de la mission, la fidélité à la parole donnée ainsi que la communauté de destin choisie et acceptée par les officiers, sous-officiers et légionnaires. Ces trois vertus légionnaires connues de tous, expliquées aux plus jeunes et commentées à chaque occasion constituent le fondement de l’esprit de corps qui nous anime.

Cette année la cérémonie portera avec intensité le thème « Légionnaire, tu es volontaire », rappelant, aux quelques 9 000 hommes formant aujourd’hui la Légion étrangère, le premier pas de leur engagement à servir.

 

Comme annoncé précédemment, la Bittan Academy a participé à la cérémonie, qui s’est déroulée à la légion étrangère au fort de Nogent-sur-Marne dans le cadre de la commémoration du combat de Camerone.
Pour cet évènement, le fort a ouvert ces portes au public en proposant de nombreuses attractions pour les enfants ainsi que leurs parents (poney, airsoft, ect…). Mais le clou du spectacle, attendu par tous, était bien évidemment la démonstration effectuée par les ERIS (Equipes Régionales d’Intervention et de Sécurité) et Patrick Bittan. En effet, cela fait de nombreuses années que ce dernier entraine les forces spéciales françaises et étrangères au combat mais également aux techniques d’interventions.
Pour la première fois en France, Patrick a montré l’évolution des techniques de jiu-jitsu brésilien et de krav maga pour l’intervention, le résultat en a impressionné plus d’un. Les techniques étaient premièrement effectuées en Gi (Kimono de jjb) puis réalisées en tenue d’intervention par des membres actifs des ERIS, au programme techniques contre les frappes pieds et poings avec maîtrise de l’individu, mais également désarmement contre un opposant armé d’un bâton, d’un couteau ou d’une arme de poing. Pour finir Patrick Bittan vêtu d’une tenue d’intervention à fait la démonstration des techniques utilisées lorsqu’un membre de l’unité était retenu en tant qu’otage, c’est exercice n’est pas sans rappeler les récents évènements qui ont eu lieu à l’aéroport de Orly où un militaire avait été retenu en tant qu’otage par un terroriste armé avant que celui-ci soit mis hors d’état de nuire.

 

Thierry Marx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *